TRICOLOR INDUSTRIES : Section Environnement et application peinture - Actualités

references

Nos clients nous font confiance !
Découvrez-les

Qu'est ce qu'un recycleur de solvant (appelé aussi regénérateur ou distillateur de solvant) ?

   Ces appareils permettent le recyclage et la récupération des solvants utilisés pour le lavage et le dégraissage dans tous les secteurs d'activité. Utilisant le processus de la distillation, ils séparent le produit polluant (résine, pigments, vernis, encres, huiles, ...) du solvant d'origine qui est récupéré dans un récipient pour être réutilisé. Le produit polluant reste dans le fond du bouilleur ou dans un sac. A la fin du cycle, il peut être évacué facilement en faisant pivoter l'appareil ou en retirant le sac.
   Les caractéristiques du solvant traité ne sont pas modifiées par le processus qui peut être ainsi répété à l'infini.

fiche-TUV SECURITÉ
   Les appareils travaillent en pression atmosphérique. Ils s'arretent automatiquement en cas de hausses anormales de la température ou de mauvais fonctionnement du moto-ventilateur.
            Certification <EEx od IIB> délivré par le PTB et TÜV (D).
   Autres certifications délivrées par TÜV Autriche, Asev Suisse, DBE Danemark, SEI Suede.
   Tous les appareils sont certifiés CE. Les machines sont homologuées et présentent toutes les garanties de sécurité. La seule précaution à prendre est de s'assurer qu'il n'y a pas, à l'endroit où est située la machine, une concentration de vapeurs de solvants par confinement excessif ou une mauvaise condensation des vapeurs. La donnée technique importante a connaître est le point d'ébullition du ou des solvants utilisés.

Les atouts des recycleurs Tricolor industries

1. CONSTRUCTION DE LA CUVE

La cuve de distillation doit être en inox et à double paroi soudée pour contenir l'huile de chauffe.Certains recycleurs sont équipés de cuve amovible : dans ce cas, l'étanchéité de la réserve d'huile n'est pas parfaite Cela peut entraîner le déversement de solvant dans l'huile lors des opérations de remplissage, et des risques d'inflammation du mélange huile/solvant.

CONSTRUCTION DE LA CUVE

2. SECURITÉ

Le processus de distillation dans les conditions opératives normales est effectué à une surpression comprise entre 0 et 1 bar. Cette surpression peut augmenter :
  • - par l'obstruction du conduit du bouilleur due à un remplissage excessif du solvant.
  • - par des trainements due à l'ébullition.
  • - par la formation excessive de mousse

Le couvercle du bouilleur agit comme une vanne de sécurité. Le ressort, contrairement à une simple soupape, ne présente pas de risque de colmatage.

SECURITE

3. CAPACITE DE LA CUVE

La capacité totale de la cuve doit impérativement être supérieure à la capacité utile de l'appareil, de 50 à 70 %. En effet, le solvant pollué, lorsqu'il est porté à ébullition, va augmenter de volume et éventuellement mousser. La combinaison de ces deux phénomènes peut entraîner le passage du liquide dans le circuit vapeur. Les conséquences peuvent être une pollution du solvant recyclé et l'encrassement des serpentins avec risque de bouchage et donc de danger.
Pour vérifier ce volume, s'il n'est pas indiquée, il faut connaître le diamètre intérieur et la hauteur sous couvercle pour pouvoir le définir.

CAPACITE DE LA CUVE

4. DIMENSIONNEMENT DU CIRCUIT VAPEUR

Normalement, il ne doit y avoir aucune pression dans la cuve. La taille de l'échangeur et des tuyaux d'évacuation doivent être suffisament dimensionnés et libres pour éviter une montée en pression dans le circuit et des risques importants. Si la cuve est fermée de façon mécanique et équipée d'une soupape de décharge, en cas d'encrassement de celle-ci, le risque d'éclatement est très élevé.

DIMENSIONNEMENT DU CIRCUIT VAPEUR

5. POSITION DE L'ECHANGEUR

Son rôle est de refroidir les vapeurs de solvant pour les condenser. Le refroidissement est généralement réalisé avec l'air ambiant. Le fait de situer l'échangeur au-dessus de la zone chaude diminue considérablement le rendement. Pour cette raison, nous plaçons toujours nos échangeurs en-dessous de la zone chaude (récupération des calories) ou sur le côté. Ceci facilite le refroidissement des vapeurs et donc améliore le rendement.

POSITION DE L'ECHANGEUR

6. RECYCLAGE EN PRESSION ATMOSPHERIQUE OU SOUS VIDE

Pour un travail en pression atmosphérique, le solvant doit avoir un point d'ébullition inférieur à 170°C. Si la température d'ébullition est supérieure à 170°C, on utilisera l'option sous vide qui permet d'abaisser cette valeur d'environ 30%. Pour les solvants chlorés (unité de dégraissage), on utilisera un recycleur azéotropique.

Où installer son recycleur?
Veuillez à placer le recycleur dans un endroit aéré et ventilé. Il peut être placé :
  • Dans un atelier suffisammant aéré et important.
  • A l'exterieur du bâtiment dans une zone fermée et aérée.
  • Sur des bacs de retention qui évite les écoulements de produits dans le sol.